• Traducteur / Interprète diplômé

N’est pas traducteur ou interprète qui veut…

La maîtrise d’une langue étrangère ne garantit en rien la maîtrise des techniques de traduction ou d’interprétariat, indispensables pour restituer le message de l’auteur sans le trahir, dans un phrasé fluide et élégant.

  • Une sélection rigoureuse

Le diplôme ne fait pas non plus le traducteur ou l’interprète…

Pour le segment traductions, le Département Qualité sélectionne ses talents au travers de tests et écarte tous les linguistes ne répondant pas aux critères de qualité de l’agence.

  • Langue maternelle et bilinguise exigés !

Il est déjà si difficile de maîtriser une langue, sa langue maternelle…

Par conséquent, nous avons pour politique de bannir de notre réseau tous les polyglottes en herbe, optimistes du langage qui s’aventureraient à traduire dans une langue autre que leur langue maternelle.

Pour le segment interprétariat, les linguistes se doivent d’être de parfaits bilingues, afin d’être réactifs et pertinents.

  • Traducteur et interprètes spécialisé

Exit les apprentis sorciers…

Notre société évolue à un rythme effréné, et les connaissances scientifiques et techniques n’échappent pas à cette règle. Les innovations se succèdent. Les thématiques abordées sont de plus en plus pointues : droit européen, droit international… Les linguistes se doivent aujourd’hui d’être des spécialistes.

  • Contrôle de qualité – uniquement pour la traduction

La traduction est une véritable aventure humaine…

L’homme n’étant pas infaillible, le Département de Qualité, secondé par ses Départements spécialisés, s’assure de la qualité des traductions réalisées. Contrôle terminologique, vérifications orthographique, grammaticale et syntaxique, amélioration stylistique : Verba-Translations veille à ce que le résultat final soit au diapason avec les attentes de ses clients.